Départ

un jour peut-être vois-tu
je partirai
je laisserai ma famille mes amis mon chien
je laisserai ma maison ma voiture
je laisserai mon nom
j’irai droit devant
je marcherai longtemps longtemps
je traverserai les villes les plaines les champs
je franchirai les forêts les rivières les lacs
j’escaladerai les montagnes
j’arriverai au bout du chemin
au bout du monde
je serai devant l’océan
je m’arrêterai enfin
je verrai le soleil se coucher
moi aussi je me coucherai
dans le sable
le vent me caressera la tête
l’ombre m’enveloppera
je regarderai la lune les étoiles
j’entendrai les vagues
je sentirai l’eau près de moi
et la nuit m’accueillera
et mes yeux se fermeront

Jean-Paul Labaisse, novembre 2018.

 

dav